Trending

Qui est Jean-Christophe Matata? L'auteur-compositeur-interprète burundais mort d'une infection respiratoire



Jean-Christophe Matata etait un auteur-compositeur-interprète  burundais, chanteur de zouk, reggae, afrobeat et musiques traditionnelles. Né le 20 octobre 1960 à Bujumbura et mort le 3 janvier 2011 au Cap, en Afrique du Sud.


Né en le 20 octobre 1960, a Kinama, un quartier pauvre de la capitale burundaise, Bujumbura. Jean-Christophe Matata est fil d'un père congolais et d'une mère rwandaise. Il a commencé sa carrière musicale à 18 ans, d'abord au sein d'un orchestre local. Puis avec Mihingo en 1979, et enfin il est arrivé au Rwanda en 1986, où il a développé une carrière artistique et a rejoint un groupe rwandais, célèbre à l'époque, African Nile, qui se produissait régulièrement au Sky Hotel de Kigali.

Un annee plus tard, il a sorti son premier album "Amaso akunda", suivi de "Ihorere Ntusarare" et "Umpora iki". En 1989, il a été retenu pour le Prix Découvertes de Radio France internationale (RFI). Durant sa carriere, Matata avait sorti plus de 200 singles en kirundi, kinyarwanda, kiswahili, français et anglais. il a rencontré un grand succès dans les pays d'Afrique centrale dont ses plus célèbres titres sont "Nyegera Cyane", "Ntuntumeyo" et "Nyaranja".

Cause de sa mort, enterrement et hommage


Au cours d'une tournée en Afrique du Sud, invité par des Burundais de la diaspora pour des concerts à l’occasion des fetes de la fin 2010, Jean-christophe Matata a aminee une soiree la veille du nouvel. Il est mort le 3 janvier 2011 dans un hopitale sudafricain au Cape Town ou il a ete acheminee dimanche, jour du reveillon, suite a une infection respiratoire. Matata a été inhumé le 13 janvier à Bujumbura au cimetière de Mpanda, après une messe à la cathédrale Régina Mundi. Le Burundi lui a rendu un hommage national le lendemain 14 Janvier.